mardi 13 octobre 2015

Mortel Smartphone - Didier Daeninckx

Pour des raisons « techniques », Noukette ne peut m’accompagner aujourd’hui pour vous présenter une pépite jeunesse. J’ai donc dû me débrouiller tout seul dans mon coin, et j’avoue que c’est quand même bien moins plaisant quand elle n'est pas à mes cotés. J’ai néanmoins réussi à dégoter un petit roman (d’un grand monsieur) qui aborde un sujet pour le moins méconnu.

Je n’avais jamais entendu parler du Coltan, ce minerai indispensable au fonctionnement de nos smartphones et à leur miniaturisation toujours plus poussée. Donc je ne savais pas que pour l’extraire, en République démocratique du Congo, des milices sans foi ni loi exploitent des hommes, des femmes et des enfants enlevés dans leur village pour devenir des esclaves.

Daeninckx raconte l’histoire de Cherald, 13 ans, kidnappé dans sa salle de classe avec tous ses camarades et qui se retrouve du jour au lendemain plongé dans l’enfer des mines de Coltan, où ses talents pour manier les armes à feu lui vaudront d’être désigné comme surveillant des prisonniers avec pour ordre d’abattre quiconque tenterait de s’échapper. Les circonstances vont lui permettre de rejoindre la Belgique après plusieurs mois de captivité. Un pays dans lequel il découvrira à quoi sert le minerai gris arraché dans le sang et les larmes à la terre d’Afrique…

Réédition d'un texte publié en 2013 sous le titre « Mortel smartphone : nos p... de téléphones portables valent-ils un tel bain de sang ? », ce petit livre ouvre les yeux sur une situation souvent méconnue, sur une forme d’esclavagisme moderne à laquelle nous participons pour la plupart, même indirectement. Et avec l'écriture directe, tendue, très visuelle de Daeninckx, le propos a d’autant plus de portée. Quelques éclaircissements géopolitiques et techniques sur la fabrication du coltan sont bienvenus mais pas besoin non plus d’explications trop poussées, la mise en contexte des faits se suffit à elle-même. En fin d’ouvrage, l’auteur précise dans une interview ce qui l’a poussé à écrire ce texte et exprime sa colère face un phénomène révoltant dont, pour ainsi dire, personne ne parle. Instructif et engagé.

Mortel Smartphone de Didier Daeninckx. Oskar, 2015. 60 pages. 5,95 euros. A partir de 10-11 ans.





34 commentaires:

  1. Je reconnais bien là les thèmes de cet auteur toujours engagé... j'avais lu qq part un article sur ce terrible trafic qui m'avait fait froid dans le dos ! J'espère que tu retrouveras vite ta partenaire préférée pour les lectures communes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça y est j'ai retrouvé ma partenaire ! (et j'en suis ravi, tu t'en doutes ;) )

      Supprimer
  2. Raison de plus pour ne pas entrer dans cette course au smartphone dernier cri...mais bien pratique.
    Un bon livre, merci d'en parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon téléphone est loin d'être dernier cri mais je trouve aberrant cette quête sans fin du nouveau modèle, forcément meilleur, et qui sera dépassé quelques mois plus tard.

      Supprimer
  3. J'avais vu un reportage à la télé à ce sujet. J'avais été fortement marqué ainsi que mon mari. Néanmoins, je ne sais pas si j'irai jusqu'à lire ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre s'adresse quand même avant tout aux enfants.

      Supprimer
  4. Pfff ça fait froid dans le dos... je connaissais cet horrible "trafic". C'est dur mais c'est important de ne pas l'ignorer... c'est bien d'en parler dans un bouquin jeunesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi que c'est une bonne chose.

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup Daeninckx pour son engagement dans des causes peu connues du grand public. Grâce à lui, j'ai découvert des aspects de l'histoire de la France et du monde dont je n'avais jamais entendu parler auparavant. Je note donc ce texte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi c'est un auteur que j'apprécie énormément.

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup cet auteur, j'ai toujours tendance à lui faire confiance les yeux fermés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un auteur engagé comme on n'en fait plus.

      Supprimer
  7. pourquoi dans un livre jeunesse? j'aurais préféré un livre adulte. Ce sont les adultes qui éduquent les enfants à aimer les écrans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. Mais ce roman permettra aussi à certains enfants qui passent leur temps à se plaindre de comprendre qu'il y a des situations bien effroyables que leurs petits soucis (caprices...).

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup cet auteur, je suis intriguée par la thématique en plus :)

    RépondreSupprimer
  9. L'auteur est génial, le sujet est brûlant (j'avais vu un reportage à la télé là-dessus, ça fait peur !), tout pour faire un bon bouquin ! Tiens, je devrais l'acheter !

    RépondreSupprimer
  10. c'est dingue! Il faudrait lire ce livre, il le faudrait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait sans doute que beaucoup d'enfants le lisent, oui.

      Supprimer
  11. J'ai vu aussi un bout de reportage ... malheureusement il existe plein d'autres formes d'exploitation d'enfants dans le monde, celui-ci n'en est qu'un amère exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est malheureusement loin d'être le seul exemple...

      Supprimer
  12. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas lu de livre de Daeninckx, qui est un auteur que j'apprécie beaucoup. Voilà une excellente idée de cadeau à faire à mon fils, qui voudrait un Iphone alors qu'il a déjà eu smartphone nettement plus évolué que mon portable. Joyeux anniversaire, mon chéri !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait un superbe cadeau à lui faire :)

      Supprimer
  13. Il m'a manqué ce petit rendez-vous, je n'aime pas quand mes habitudes sont perturbées ! Vivement mardi prochain ! (Et il m'a l'air très bien ce petit roman, je me le note tiens ! ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf, tu es revenue, tout est rentré dans l'ordre ;)

      Supprimer
  14. Merci pour cette découverte. Voilà un auteur que je retrouverai avec plaisir.

    RépondreSupprimer
  15. Quand je vois la file de fans qui attendent devant chez Apple à chaque nouvelle sortie d'iphone, j'y pense et quand j'ai acheté mon smartphone après des années de refus, j'y ai pensé encore plus fort. C'est bien que Daeninckx ait écrit ce roman, et encore mieux qu'il soit à destination des ados. Je vais essayer de le trouver.
    Et des Français viennent d'inventer un procédé pour récupérer enfin le coltan de nos téléphones (et tous les autres métaux précieux !). Cela devrait permettre de relâcher la pression sur le Congo, mais il faut que cela se développe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait en effet que cela se développe au plus vite pour mettre un terme à cet ignoble esclavage.

      Supprimer
  16. Instructif et engagé ? Il ne m'en faut pas plus.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !