lundi 18 mai 2015

Un thé pour Yumiko - Fumio Obata

 « Je me sens perturbée. Cet endroit… L’air, la terre… J’ai beau retourner ça dans tous les sens, mes racines sont ici, c’est certain. Je crois que je l’ai nié trop longtemps. »

Vivant depuis des années à Londres, fiancée à l’anglais Mark, la japonaise Yumiko doit rentrer dans son pays natal suite au décès de son père. Un retour particulier tant la jeune femme se sent déconnectée de ses origines.

L’enterrement traditionnel, respectant une cérémonie longue et fastidieuse, ne lui arrache aucune larme. Ce manque d’émotion de surface cache en fait une tempête intérieure où la quête d’identité va faire vaciller ses certitudes.
Un parcours sensible et subtil où, peu à peu, Yumiko tombe le masque.

Beaucoup de silence dans le parcours à la fois méditatif et introspectif d’une femme à la recherche de sens. Un portrait d’expatriée tiraillée entre ses racines et une carrière « à l’européenne » d’apparence plus émancipatrice et épanouissante, surtout pour une femme. Yumiko s’interroge, elle doute, avouant même à sa mère que si elle n’avait pas rencontré Mark, elle serait rentrée définitivement au Japon.

Le dessin à l’aquarelle est sobre et élégant, parfaitement raccord avec le propos. Une réflexion tout en pudeur sur le deuil et la construction de l’identité qui sonne juste. Touchant.

Un thé pour Yumiko de Fumio Obata. Gallimard, 2014. 155 pages. 22, 00 euros.


Les avis de ChocoMoka et Stephie


38 commentaires:

  1. Touchée je suis ! Alors je note :)

    Bon lundi avec un grand soleil vers chez nous :D

    RépondreSupprimer
  2. Ma seule BD dédicacée l'an dernier au Festival d'Amiens. L'auteur est vraiment d'une pudeur délicate, à l'image de cet album.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne m'étonne pas. Et c'est toi qui m'a donné envie de lire cet album.

      Supprimer
  3. J'avais bien aimé cet album ;)

    RépondreSupprimer
  4. Sa sobriété pourrait me plaire !

    RépondreSupprimer
  5. Les dessins me plaisent, et le thème aussi. A chercher dans mes biblis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'elles l'auront en stock !

      Supprimer
  6. Oh je vais chercher, ça me tente !

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai lu mais cela ne m'a pas marquée.
    Je suis peut-être passée à côté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux peut-être lui donner une autre chance ;)

      Supprimer
  8. Cela semble mélanger élégance et émotion, cela me plait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça; élégance, émotion et pudeur.

      Supprimer
  9. Voilà qui pourrait me toucher.

    RépondreSupprimer
  10. Trop de bd notés, alors pour l'instant je vais passer.
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas déjà finir "Le marquis d'Anaon" ;)

      Supprimer
  11. Il est déjà sur ma LAL celui-là, Japon oblige. Je m'étonne de n'avoir toujours pas succombé tiens ! Enfin, à regarder ma PAL que je n'arrive pas à diminuer, je m'étonne moins...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben moi ça ne m'étonne pas du tout en fait ;)

      Supprimer
  12. Sûrement trop contemplatif pour moi...

    RépondreSupprimer
  13. je confirme, même pour mon fils qui n'aime pas lire, ce bouquin est un délice, "il est trop bien". Il faut que je lui chipe!

    RépondreSupprimer
  14. oh ben mince, mon commentaire ne correspond pas au billet!!! sorry ! Je le déplace!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'as déposé au bon endroit, j'ai vérifié ;)

      Supprimer
  15. Je lis rarement des BD mais celle-ci pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer
  16. touchant? touchée! je continue donc ma liste de courses de bulles du mercredi...

    RépondreSupprimer
  17. Touchée, tu le seras en le lisant je pense.

    RépondreSupprimer
  18. J'avais beaucoup aimé et album et me disais justement que je le relirais bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors fais-toi plaisir ;)
      Je suis certain que tu tomberas à nouveau sous le charme de Yumiko.

      Supprimer
  19. Rien que le titre et l'illustration de la couverture me donne envie :-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire aussi te donnera envie, j'en suis certain !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !