mardi 19 mai 2015

Le journal de Gurty - Bertrand Santini

Aujourd’hui Noukette et moi avons décidé de donner dans le léger. Dans le divertissant, le rigolo. Le super rigolo, même. Aucun drame à l’horizon, pas de thématique anxiogène mais plutôt un enchaînement de scénettes cocasses qui font jouer les zygomatiques. Voila qui change et qui fait du bien !

Gurty est une chienne qui va comme chaque année passer ses vacances à Aix-en-Provence avec son maître Gaspard. Sur place, elle retrouve vite ses marques, sa copine Fleur et Tête de fesse, le sale matou des voisins. Les jours passent et Gurty consigne dans son journal les petits riens du quotidien : se cacher dans le foin, songer à fuguer, faire peur à un écureuil, se coller une barbe à papa aux fesses lors d’une sortie en ville, j’en passe et des meilleures. Autant de sketches où la petite chienne pose un regard à la fois naïf et plein de malice sur son environnement. L’ensemble est rythmé, dynamique, porté par le style enlevé de Bertrand Santini, qui a illustré lui-même (et avec talent) chacun des courts chapitres.

Pourquoi ça ne peut que fonctionner avec un enfant ? Parce que c’est une lecture facile et récréative, parce que l’écriture est plaisante et coule toute seule, que les dialogues font mouches et que les situations imaginées par l’auteur du Yark sont pleines d’humour.

Si vous avez un coriace à la maison, du genre à penser que les livres c’est nul et ennuyeux, que la lecture n’est qu’une activité à vous arracher des bâillements, proposez lui donc de jeter un œil au journal du Gurty, il y a des chances qu’il change d’avis.

Allez, juste un exemple pour vous prouver que je ne mens pas :

« J’aime l’odeur des roses et des lavandes. Le parfum subtil du vent soufflant dans les figues m’enchante aussi. J’apprécie le fumet de la terre après l’orage et les senteurs nocturnes d’un jardin sous la lune. Mais mon parfum préféré, c’est celui du caca. »

Alors, franchement, ne me dites pas qu’il n’y a pas là de quoi emporter l’adhésion du lecteur le plus réfractaire ? On prend les paris ? Et encore, je ne vous ai pas parlé des jeux, tests et conseils qui offrent une dimension ludique en fin d’ouvrage. Bref, des arguments pour entraîner vers la lecture plaisir, Gurty en possède des tonnes. Sérieusement !



Le journal de Gurty de Bertrand Santini. Sarbacane, 2015. 140 pages. 9,90 euros. A partir de 7-8 ans.

L'avis de Stephie












20 commentaires:

  1. Au pavillon, on est archi fan de Gurty ! Mes nains réclament la même à la maison ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Bon, j'avoue je n'ai plus 7 ans mais moi ce livre me parle car j'ai une mini saucisse à quatre pattes à la maison et qui plussoie : vive l'odeur du caca ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, je n'ai plus 7 ans non plus et j'ai beaucoup apprécié.

      Supprimer
  3. je confirme, même pour mon fils qui n'aime pas lire, ce bouquin est un délice, "il est trop bien". Il faut que je lui chipe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu arriveras à le "kidnapper" le temps d'une lecture !

      Supprimer
  4. Un peu de fraicheur et de légèreté, voilà qui fait du bien ! Que du bon dans cette collection !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas tout lu dans cette collection mais pour l’instant aucune déception.

      Supprimer
  5. Alors là, j'adore je le veux !! ^^

    RépondreSupprimer
  6. je l'ai fini hier, frais, rigolo, et qui effectivement ne peut que plaire aux enfants. Si je suis très honnête, ce n'est pas un méga coup de coeur non plus ceci dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce que tu l'as lu avec tes yeux d'adulte blasée ;)

      Supprimer
    2. tu as certainement raison, c'est malheureux...mais bon on ne se refait pas mon bon monsieur :-)

      Supprimer
    3. Et moi je suis du genre bien placé pour donner des leçons, tiens !

      Supprimer
  7. Il a l'air bien drôle ce petit livre!

    RépondreSupprimer
  8. Tout à fait le genre de livres pour les 7-8 ans qui sont en fait pour moi !^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup de livres pour enfants qui conviennent aussi aux adultes.

      Supprimer
  9. J'ai beaucoup aimé l'humour du Yark, Cette petite drôlerie devrait me plaire. La citation met l'eau à la bouche, enfin, si on peut dire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moins poétique que le Yark, on est dans une autre forme d'humour, mais c'est aussi réussi !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !