samedi 30 mars 2019

Portrait de lecteur de « A à Z »


Un tag découvert chez Delphine. Des années que je ne m’étais pas prêté à un tel exercice. D’habitude je trouve ça bien plus contraignant que plaisant mais dans celui-ci les questions m’ont parlé d’emblée et je dois dire que les réponses de Delphine n’y sont pas étrangères. On va dire qu’elles m’ont inspiré.

A pour « auteur » : l’auteur(e) dont tu as le plus de livres : 

J’ai les 50 romans de la série « 87ème District » d’Ed McBain mais ils sont regroupés en 9 volumes de la collection Omnibus. Du coup si je dois compter en nombre de livres je vais revenir à mon cher Bukowski. J’ai tout ce qui a été publié de lui en français, ça doit faire près de 25 bouquins en tout.

B pour « best » : la meilleure suite de série :

Je ne sais pas si une trilogie peut être considérée comme une série mais « La tristesse des anges »,  le 2ème tome de celle de Stefansson, est pour moi un pur bijou.

C pour « current » : ta lecture en cours : 

Je viens de commencer « Âpre cœur » de la chinoise Jenny Zhang et je peux déjà dire que ça sent le gros coup de cœur.

D pour « drink » : la boisson qui accompagne tes lectures :

Je bois rarement en lisant mais quand ça arrive j’ai près de moi un tasse de café très chaud et sans sucre.

E pour « e-book » : e-book ou roman papier :

Roman papier et rien d’autre. Définitivement. Il n’y a que la presse et éventuellement la BD que je peux lire en numérique.

F pour « fictif » : un personnage fictif avec qui tu serais sorti au lycée :

La « Nana » de Zola m’a beaucoup fait fantasmer quand j’étais au lycée. Une femme aussi sulfureuse ne s’oublie pas.

G pour « glade » : un roman auquel tu es content d’avoir laissé une chance :

Ce n’est pas un roman mais un carnet. Celui d’Éric Cantona. Je n’avais aucune envie de le lire mais après coup je ne le regrette pas , il m’a tellement fait rire !

H pour « hidden » : un roman que tu considères comme un joyau caché :

Sans hésitation « L’agneau carnivore » d’Agustin Gomez-Arcos. C’est un chef d’œuvre, ni plus ni moins, épuisé depuis plus de 30 ans. Je ne comprends pas qu’un éditeur n’ait pas sorti de l’oubli un texte aussi exceptionnel.

I pour « important » : un moment important dans ta vie de lecteur :

Le jour où j’ai compris que la lecture n’était pas une contrainte mais un plaisir. C’est ballot parce que ça coule de source mais si ce moment-là n’avait pas existé je ne serais jamais devenu un lecteur passionné.

J pour « juste » : le livre que tu viens juste de finir :

« Partiellement nuageux », le nouveau roman d’Antoine Choplin.

K pour « kind » : le genre de roman que tu ne liras jamais :

Je ne sais pas si c’est vraiment un genre mais je me rappelle de mon frangin qui engloutissait les romans de la collection « épouvante » de J’ai Lu dans les années 90 et je me disais à l’époque que jamais je ne lirai des trucs pareils, bien trop effrayants à mon goût. Je ne sais pas si cette collection existe encore mais je n’ai pas changé d’avis depuis.

L pour « long » : le plus long roman que tu aies jamais lu :

C’était pas plus tard que l’an dernier. « Brasier noir » de Greg Iles. Le pire c’est que je ne l’ai pas trouvé bon du tout ce roman.

M pour « major » : le livre qui t’a causé le plus gros « hangover » : 

Le dernier livre que j’ai refermé en me disant « les suivants vont devoir s’accrocher pour me faire autant d’effet » est sans conteste le phénoménal « Un jardin de sable » d’Earl Thompson.

N pour « nombre » : le nombre de bibliothèques que tu possèdes :

Une bonne douzaine je pense, si je compte celles qui sont dans les chambres de mes filles.


O pour « one » : un roman que tu as lu plusieurs fois :

« Demande à la poussière » de John Fante. Un roman culte qu’il faut lire à 20 ans et que j’ai pris plaisir à relire à 40.

P pour « préféré » : ton endroit préféré pour lire :

Mon canapé, dans une maison vide et silencieuse. Autant dire que ça arrive très rarement.

Q pour « quote » : une citation d'un livre que tu as lu qui t’inspire ou te fait ressentir plein d’émotions :

« Les gens se dépêchent de juger pour ne pas l’être eux-mêmes ». Camus a écrit cette phrase dans « La chute » et je constate tous les jours à quel point elle est d’une absolue pertinence.

R pour « regret » : un regret de lecture : 

Le regret de lecture serait sans doute un livre qui m’a donné l’impression de perdre mon temps, même si regret est un mot trop fort. Si je ne devais en citer qu’un, je dirais « Les enfants qui mentent n'iront pas au paradis » de Nicolas Rey. Un très mauvais livre qui m'a vraiment fait perdre mon temps.

S pour série : une série que tu as commencée mais jamais finie (et dont tous les tomes sont sortis) :

« A la recherche du temps perdu ». Pour tout avouer je n’ai lu que « Le  temps retrouvé », le dernier volume de la série. C'était pour un devoir à la fac et il ne m'en reste aucun souvenir.

T pour « trois » : trois de tes livres préférés de tous les temps :

- « Last Exit to Brooklyn » de Selby (dans la nouvelle traduction de Jean-Pierre Carasso et Jacqueline Huet)

- « Septentrion » de Calaferte.

- « Don Quichotte » de Cervantes. N'en déplaise à Moka, c'est un très grand livre qui m'a offert un très grand moment de lecture.

U pour « unapology » : quelque chose dont tu es fan sans aucun remord :

Il n’y a rien dont je sois fan à vrai dire. A part peut-être le gâteau aux petits-suisses de ma mère.

V pour « very » : un livre dont tu attends la sortie avec une grande impatience :

Je ne sais pas s’il y en a un de prévu mais j’attends toujours avec impatience un nouveau roman de Stefansson.

W pour « worst » : ta pire habitude livresque :

Je corne les pages. A mort. Et j’adore ça.

X pour « x » : commence à compter à gauche en haut de ton étagère la plus proche et prends le 27ème livre :

« Il ne pleuvra pas toujours » d’Edward Anderson, roman largement autobiographique sur la Grande dépression vécue par un hobo. 

Y pour « your » : ton dernier livre acheté :

« Un silence brutal », le dernier Ron Rash. 

Z pour « Zzz » : le dernier livre qui t’as tenu éveillée bien trop tard dans la nuit :

Aucun livre ne me tient éveillé jusqu’au bout de la nuit car aucun livre ne peut lutter contre le sommeil quand il me prend. Il n’y a qu’une partie de jambes en l’air endiablée, une soirée pleine de mojito ou une virée à Angoulême avec des blogueuses surexcitée qui peut me tenir éveillé jusqu'au petit matin. D'ailleurs parmi ces trois propositions certaines peuvent aller de pair...



Un tag que j'ai grand plaisir à partager avec Noukette












24 commentaires:

  1. Ah les McBain, je n'ai que les trois premiers, et un libraire m'a affirmé que tous n'existent pas (j'ai filé voir sur A***, ils existent, je n'ai pas acheté sur A*** bien sûr, mais franchement.. . bah, un libraire ne peut tout savoir)

    RépondreSupprimer
  2. Stefansson : auteur chouchou commun :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce tag est sympa, c'est vrai... et on y apprend beaucoup de choses (je ne parle pas du Z !)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais beaucoup aimé celui de Delphine. Le tien est chouette aussi ! Oh, tu as acheté le dernier Ron Rash, je vais l'acheter aussi bientôt. Voilà un auteur dont j'ai lu tous les livres .

    RépondreSupprimer
  5. "l'agneau carnivore",je souscris tout à fait !

    RépondreSupprimer
  6. Ah, j'adore ! J'étais sûre que tu excellerais dans l'exercice !
    Au fait, je me souviens de ta chronique sur les Carnets de Cantona. Moi aussi, j'en ris encore :-D

    RépondreSupprimer
  7. Ah Âpre coeur, ravie de savoir que tu pressens le coup de coeur. Repéré en librairie, j'ai failli me ruer dessus de suite mais finalement j'ai été raisonnable en pensant à ma PAL.^^ Je reste bien évidemment tentée ! Aaah et ces livres épuisés alors qu'on se dit qu'ils mériteraient une seconde de vie. Je crois que chaque lecteur a au moins un livre en tête dans le genre.

    RépondreSupprimer
  8. L’agneau carnivore. Mince... Je découvre du coup que tu m'a offert un joyau ^^ Promis je vais le lire, tout comme le Fante d'ailleurs que j'ai acheté dans une jolie édition poche, yapluka :-)
    Quant à ta dernière réponse, je me demande bien où je pouvais être pendant tes parties de jambes en l'air Angoumoisines. Ah pardon, c'est pas la bonne association peut-être ? :-)

    RépondreSupprimer
  9. Tu me rappelles que je dois sortir Le jardin de sable de ma pile. Genre, vite.

    RépondreSupprimer
  10. Je me souviens très bien de ta chronique sur le roman de Nicolas Rey !
    J'aime bien l'ampleur que prend ce tag ! On attend le prochain !

    RépondreSupprimer
  11. De chouettes réponses. J'ai lu Bukowski grâce à toi, et j'ai adoré ça ( j'étais chez une amie, elle m'entendait pouffer, j'ai dû lui laisser le livre en partant ;)). Bon, Cervantes est toujours dans mes grands projets, j'y crois...

    RépondreSupprimer
  12. Sapristi... Me voilà partie en quête de "L’agneau carnivore" !

    RépondreSupprimer
  13. Attention à la rumeur Jérôme, attention !

    RépondreSupprimer
  14. Joli portrait ! Et je te rejoins complètement sur Demande à la poussière de Fante !

    RépondreSupprimer
  15. bon certaines réponses, je m'en doutais mais j'aime bien quand tu n'aimes pas et ton clin d'oeil à Moka pour Don Quichotte ! sinon, j'ai noté quelques titres. Joli portrait, bon la douzaine de biblis ... ça fait rêver !

    RépondreSupprimer
  16. Comment ça, le nouveau roman d'Antoine Choplin ?

    RépondreSupprimer
  17. Euh, tes dernières phrases, elles sont pleines de mystère, juste comme j'aime ! :)

    RépondreSupprimer
  18. J'ai oublié de te dire: tu ranges très bien tes livres, monsieur. Moi qui pensais que tu étais plutôt du genre bordélique!

    RépondreSupprimer
  19. MDR ta dernière réponse! j'aime beaucoup cette citation de Camus... très vraie! Et tu lis quand sinon, en dehors de la maison silencieuse bien trop rare?!

    RépondreSupprimer
  20. Se souvenir de ne jamais te prêter un livre car les pages cornées, ce n'est pas possible ^^ Il va falloir que je m'achète un livre de Ron Rash car cela fait un petit moment que je veux le lire.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !