mercredi 26 août 2015

Légendes de la Garde : Baldwin le brave et autres contes

Il était une fois un village souris cerné par trois redoutables prédateurs, un faucon, un serpent et un crabe, dont les habitants furent sauvés par un tisserand à l’ingéniosité et au courage sans limite. « Le rusé tisserand » ouvre ce recueil de contes dans lequel on trouvera également, entre autres, l’histoire du brave Baldwin, celle de la plus belle des souris dont aucun mâle ne semblait digne ou encore la légende du domaine de Seyan, lieu où reposent les âmes des guerriers les plus héroïques et dans lequel fut acceptée la pauvre cuisinière Alma grâce à son sens du sacrifice.


Quel plaisir de retrouver l’univers médiéval des « Légendes de la Garde » ! Parenthèse par rapport à la série d’origine, ce volume regroupe six contes représentatifs du folklore d’une communauté perpétuellement menacée par de nombreux ennemis toujours supérieurs en taille. Témérité, humilité, amour et générosité sont au cœur de chaque histoire racontée par un adulte à un souriceau. Autant de qualités indispensables à l’éducation des héros de demain !

David Petersen a inséré dans ces contes des personnages et des allusions qui parleront aux fans de la première heure, mais les nouveaux lecteurs pourront sans problème se lancer dans ces histoires courtes et y trouver leur compte. Un numéro d’équilibriste, comme il le reconnaît en avant-propos, mais un numéro parfaitement maîtrisé. Pour preuve, ma pépette n°2 a découvert ce week-end ces souris pour la première fois et elle s’est régalée de ces fables et légendes dont la patine et le classicisme fleurent bon les récits d’antan.

Niveau dessin, c’est toujours aussi magique, les tours de force et les trouvailles graphiques se multiplient, avec une mention spéciale pour le conte décliné sous forme de théâtre de marionnettes qui est un pur régal visuel. Mon seul bémol concerne le lettrage qui n’est pas toujours d’une grand lisibilité.

Voila en tout cas un objet-livre magnifique, pas uniquement destiné aux fans tant il peut constituer une porte d’entrée vers l’univers plus sombre et complexe de la série-mère.Une lecture que je recommande chaudement et sans réserve, aux petits comme aux grands !


Légendes de la Garde : Baldwin le brave et autres contes. Gallimard, 2015. 72 pages. 15,00 euros.






28 commentaires:

  1. Un univers que je ne connais pas mais que tu donnes envie de découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un univers qui mérite d'être découvert !

      Supprimer
  2. Si tu recommandes, je note, forcément :)

    RépondreSupprimer
  3. Tu le conseillerais pour les collégiens ? Je ne connais pas du toute cette série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour des 6ème-5ème, c'est parfait.

      Supprimer
    2. C'est noté pour la prochaine commande. Il me reste 900€ à dépenser courant septembre !

      Supprimer
    3. Une belle commande en perspective alors, profite !

      Supprimer
  4. Pareil, je connais pas du tout et ton billet est diablement tentateur ;-)
    je note
    des bizzzzzz jeun hom

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes enfants apprécieraient, j'en suis persuadé.

      Supprimer
  5. Depuis le temps que je dois découvrir ces souris ! Mais je commencerai par la série originelle, je suis une puriste ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais bien de commencer par le commencement ;)

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas et ton avis donne envie d'en savoir plus!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai juste eu le temps de déposer mes emprunts à la bibli et repartir avec un livre réservé et je vois que j'ai encore omis la section BD... ma faute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que tu t'étais rattrapée depuis et c'est tant mieux !

      Supprimer
  8. C'est exactement le genre de livres graphiques que j'aime :D !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible de résister à ces petites souris !

      Supprimer
  9. Alors, plusieurs questions ! Mon "fil rouge" cette année en collège est "les contes", donc tu vois que tu m'intéresses ! et "attraper" les élèves par la BD, c'est plus facile. Mais effectivement le lettrage n'a pas l'air évident. Tu crois que c'est jouable en collège ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parfaitement jouable en collège, j'en mettrai ma main à couper !

      Supprimer
  10. Ah, j'ai ça, moi! Tu donnes envie de m'y remettre! Il faut juste que je me souvienne dans quel ordre ça se lit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est simple, d'abord l'automne 1152 (tome 1), ensuite l'hiver 1152 (tome 2) et et enfin La hache noire (T3).

      Supprimer
  11. Je ne sais pas si les histoires me plairaient mais j'adore les dessins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible de ne pas tomber amoureux du dessin !

      Supprimer
  12. Tout comme toi, j'ai pris plaisir à retrouver cet univers en lisant ce recueil de contes. Je suis admiratif du travail de David Petersen qui arrive à offrir une série à la qualité constante. J'ai hâte de découvrir la suite. Au plaisir de te relire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile de ne pas être admiratif devant le travail de Petersen, je suis bien d'accord avec toi.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !