dimanche 17 août 2014

Profanes - Jeanne Benameur

Octave Lassalle a 90 ans et il refuse de laisser la vieillesse prendre le dessus : « je m’embarque pour la partie de ma vie la plus précieuse, celle où chaque instant compte, vraiment ». Cet ancien chirurgien porte en lui un terrible drame, la mort accidentelle de sa fille dont il ne s’est jamais remis. Sa femme l’avait quitté peu après et depuis il est resté seul.

Octave vit retiré dans sa grande maison avec sa gouvernante, madame Lemaire. Avant qu’il ne soit trop tard, il décide de rompre sa solitude en recrutant quatre personnes qui se relayeront auprès de lui chaque jour. Marc, le jardinier, viendra le matin. Hélène, la peintre, lui succédera puis se sera au tour de Yolande tandis que la jeune Béatrice passera ses nuits dans la maison. Ces quatre-là ne se connaissent pas, ils ne sont pas des gardes-malades, ils sont là pour entourer et enrichir les dernières années du vieil homme. Ces quatre-là sont des âmes cabossées en quête de sens et de rédemption. Leurs histoires personnelles vont les lier peu à peu, profondément, intimement. Et le projet d’Octave va l’emmener bien plus loin qu’il ne l’avait imaginé…

On m’avait prévenu que ce roman de Jeanne Benameur risquait de me laisser sur le bord du chemin et malheureusement ça a été le cas. C’est pourtant un texte plein de vie et de poésie, un texte lumineux où la petite musique si subtile de l’auteure des « Demeurées » résonne avec toujours autant de force. Mais j’y ai trouvé trop de bienveillance, trop d’optimisme. L’alchimie qui fonctionne entre les personnages est, selon moi, trop parfaite pour être crédible. Sans doute est-ce dû à mon indéfectible pessimisme envers la nature humaine. Pour tout vous dire, retrouver de l’espoir dans la compagnie des hommes alors que l’on est au fond du trou n’est pas une éventualité à laquelle je pourrais m’accrocher personnellement, du coup je suis resté insensible au message positif distillé par ce très joli texte. Je n’ai développé aucune empathie pour les protagonistes et je suis resté en dehors de l’histoire, regardant l’enchaînement des événements de loin, de très loin même.

Dommage, mais on m’avait prévenu…

Profanes de Jeanne Benameur. Actes Sud (Babel), 2014. 273 pages. 7,80 euros.

Bon, il y a des milliards d’avis positifs sur ce roman, j’ai retrouvé ceux de AlexCanel, ClaraCristina, Evalire, Jostein, Krol, Laurie, Mango, Midola, Mirontaine, Nadael, Noukette, Stephie, Sylire, Un autre endroit, Valérie, Zazy



Et une nouvelle participation au challenge de Noukette

59 commentaires:

  1. Bon... commencer par autre chose, donc... J'ai tenté les demeurées il y a des années et je n'ai juste pas pu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince. Un de ses romans jeunesse peut-être...

      Supprimer
  2. Ben moi, j'ai eu un coup de coeur pour ce livre !

    RépondreSupprimer
  3. Pas lu. J'ai lu un de ses livres il y a pffff bien des années (aucune de tes pépettes n'était née, je suppose)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a été publiée pour la première fois en 2000 je crois. Et pépette n°1 est née en 2002 ;)

      Supprimer
  4. Il est sur ma PAL.
    Etant optimiste de nature, je vais peut-être apprécier .

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre a été pour moi aussi un coup de coeur. Pas de chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a été un coup de cœur pour beaucoup de monde.

      Supprimer
  6. je le dis toujours qu'il faut absolument que je découvre cette plume. J'ai noté Demeurées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les demeurées pour commencer, c'est parfait.

      Supprimer
  7. Je n' ai toujours pas lu Jeanne Benameur et ce que tu dis de celui-ci ne me tente pas spécialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quand même une auteure à découvrir absolument.

      Supprimer
  8. Cela me fait penser que je n'ai toujours pas lu "Les demeurés".....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben alors, il faut commencer par celui-là !

      Supprimer
  9. Moi non plus, je n'avais pas complètement embarqué avec ce titre. Même si la plume est toujours aussi belle ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui son écriture, c'est quelque chose !

      Supprimer
  10. j'avais débuté par ce roman pour découvrir J Benameur, et j'avais été également peu touchée par les protagonistes et les thèmes abordés. Je partage donc ton avis et j'aime bien aussi ta perception de l'optimisme peut-être exagéré. Merci pour le lien ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas réessayé depuis ? C'est une auteure d'une grande sensibilité et j'ai adoré les autres textes d'elle que j'ai eu la chance de lire.

      Supprimer
  11. Aimant Jeanne Benameur, je finirai par le lire. Toutefois, il m'en reste bien d'autres à découvrir avant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa bibliographie est bien riche en effet !

      Supprimer
  12. Toujours pas lu, mais acheté en poche il y a peu ... Je comprends tes réserves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas aimer je pense, c'est un roman "feel good" ;)

      Supprimer
  13. Une auteure qui ne m'attire pas du tout.

    RépondreSupprimer
  14. Et bien pour le coup je ne regrette absolument pas de ne pas l'avoir lu !

    RépondreSupprimer
  15. On me l a chaudement recommandé, je l ai dans ma PAL mais n arrive pas à le commencer...

    RépondreSupprimer
  16. Tiens, tiens, je me demande ce que j'en penserai, je ne l'ai pas encore lu... jusque là je suis assez bonne cliente de Jeanne Benameur ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi en général je suis bon client pour elle.

      Supprimer
  17. aaaahhh, quelqu'un qui pense comme moi! J'ai trouvé que c'était trop, trop, trop et je suis aussi restée en dehors!

    RépondreSupprimer
  18. Avec les livres comme avec les gens, la rencontre a lieu...ou pas !
    Perso, j'ai adoré !

    RépondreSupprimer
  19. Une auteure que je n'ai toujours pas lu. Je cherche encore le titre par lequel commencer (ce ne sera donc pas celui-ci ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux commencer avec "Les demeurées", c'est mon préféré.

      Supprimer
  20. J'ai beaucoup aimé ce texte mais je sais que dans d'autres circonstances, j'aurais très bien pu passer à côté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens de ton billet, très récent d'ailleurs.

      Supprimer
  21. Bon, on va dire que je ne t'en veux pas, mais c'est bien parce que c'est toi...!
    (pas faute de t'avoir dit que celui là n'était pas fait pour toi hein... ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais bien que je n'en fait qu'à ma tête ;)

      Supprimer
  22. Je l'ai aimé ce roman, même s'il est un peu trop optimiste en effet, mais contrairement à toi, je ne refuse pas une petite dose de monde parfait, même si je sais que ça n'arrive pas dans la vie. Je marche le temps de la lecture.

    RépondreSupprimer
  23. comme vous je suis passée à côté de ce livre, pourtant j'adore cette auteur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça arrive parfois. Mais je ne lui en tiendrai pas rigueur pour autant ;)

      Supprimer
    2. moi non plus: elle a écrit trop de beau livre.. en fait je dirais me^me que si je suis passée à coté c'est de ma faute: je l'ai lu à un moment ou je n'étais peut être pas réceptive... j'ai vu qu'il était sorti en poche.. je reessairai peut être un jour ...
      en tout cas vivement le prochain !

      Supprimer
    3. Sans attendre le prochain, il me reste quelques titres d'elle dans ma pal donc je vais très vite la retrouver (et avec plaisir).

      Supprimer
    4. faites nous partager alors ....

      Supprimer
    5. je sais je suis impatiente!!

      Supprimer
  24. Un coup de coeur pour moi! Merci pour le lien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un coup de cœur pour beaucoup de monde j'ai l'impression.

      Supprimer
  25. J'aurais pu écrire ton billet je crois. J'aurais peut-être même pu être caustique (que toi et que moi dans mon billet) si je n'avais eu un peu peur de peiner Noukette.

    RépondreSupprimer
  26. Impossible d'être trop caustique avec Jeanne Benameur (et avec Noukette ! ).

    RépondreSupprimer
  27. je fais également partie de celles qui ont aimé , mais c'est intéressant de découvrir un avis différent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quand même une très large majorité d'avis très positifs !

      Supprimer
  28. Il est dans ma Wishlist. Je vais peut-être attendre un peu avant de l'acquérir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant qu'il est en poche, plus d'excuse ;)

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !