dimanche 30 avril 2017

D’entre les ogres - Baum et Thierry Dedieu

Un couple d'ogres ne pouvant pas avoir d'enfant trouve un bébé dans la forêt. Comblés, ils l'élèvent comme leur propre fille. Choyée, Blanche grandit dans la joie jusqu'au jour où elle se rend compte qu'elle est différente de ses parents. Elle se demande pourquoi elle ne mange pas la même chose qu’eux, pourquoi elle ne peut pas les accompagner quand ils partent chasser la nuit et quelle est cette odeur venant la cave ? Conscient qu’avec les années la situation devient compliquée et ne peut plus durer, l’ogre et l’ogresse décident de l'emmener au village des hommes…

Un album jeunesse sombre et dérangeant. Ce qui ne me gêne pas le moins du monde. Parce qu’à tous les âges un livre peut interpeller, questionner, ne pas aller dans le sens de ce que l’on a l’habitude d’attendre d’une lecture. Parce qu’un livre peut provoquer, être triste, offrir de multiples interprétations sans pour autant traumatiser.

Graphiquement, les illustrations charbonneuses de Thierry Dedieu ont un petit quelque chose de lugubre qui colle parfaitement au récit.

Clairement pas un album qui tourne à la franche rigolade mais le propos pousse à la réflexion et offre une émotion aussi touchante que contenue. De la belle ouvrage doublée d’une indéniable prise de risque. Chapeau bas messieurs.

D’entre les ogres de Baum et Thierry Dedieu. Seuil jeunesse, 2017. 38 pages. 15,00 euros. A partir de 5-6 ans.





24 commentaires:

  1. Je suis mitigée. Je l'ai lu deux fois et je ne sais pas encore quoi en penser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile de se prononcer clairement sur ce titre.

      Supprimer
  2. Je suis toujours sensible au travail de Dedieu... Je signe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi figure-toi, il a vraiment un trait à part.

      Supprimer
  3. de beaux dessins mais je reste sur ma faim ... mauvaise blague!

    RépondreSupprimer
  4. Pas commun du tout cet album, j'ai beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, il sort des sentiers battus !

      Supprimer
  5. Les lectures devraient nous déranger ou nous interroger plus souvent ! Cela dit c'est un peu sombre comme graphie pour moi. Il faudrait que je le vois de plus près ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec ta première phrase.

      Supprimer
  6. J'aimais bien la thématique mais je vois que les avis sont mitigés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que les avis sont difficiles à exprimer.

      Supprimer
  7. Soyons clairs, ça a l'air génial !
    Et quel visuel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Visuellement c'est très fort en effet.

      Supprimer
  8. J'aime le dessin, beaucoup, peut-être est-ce le côté sombre qui m'attire ? J'aime bien l'idée, propre à faire poser des questions, sur la différence, la notion d'amour filial, ce qui compose une famille etc. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les thématiques sont riches en effet. Et elles interpellent !

      Supprimer
  9. J'aime bien aussi ce style là et parfois ça fonctionne très bien avec les enfants, au contraire ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont beaucoup plus ouverts que nous, c'est évident.

      Supprimer
  10. Vendu...! D'autant que je lui tourne autour depuis sa sortie !

    RépondreSupprimer
  11. Je suis tellement d'accord avec toi, un livre jeunesse peut être dérangeant. À partir de ce moment là il aide à grandir et se forger une opinion...
    Bisous et belle semaine à toi Jérôme :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont encore trop rares je trouve les livres jeunesse qui poussent à la réflexion.

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !