vendredi 8 juin 2018

Le chemin s’arrêtera-là - Pascal Dessaint

« Les pauvres gens, par nature, sont innocents. »

C’est une bande de terre perdue entre la mer du Nord et les raffineries. Une bande de terre coincée entre le monde sauvage et le monde industriel. Sur cette bande de terre vivent Jérôme, Cyril, Louis, Mona et Wilfried. Des ouvriers mis au rebut, des ados en perdition, des travailleurs précaires. Dans ce monde de laissés-pour-compte on habite une cabane déglinguée envahie par le sable où une caravane rouillée posée entre les dunes. On s’isole dans un entre-soi  où la nature humaine révèle parfois ses aspects les plus sombres et les plus malsains. On vit à la marge entre gens de peu de mots, entre gens frustes et sans illusion. On ne se plaint pas, on prend les choses comme elles viennent, on s’occupe comme on peut, on fait avec les moyens du bord.

J’ai adoré ce roman choral parlant de misère sans misérabilisme, ce roman noir débordant d’humanité dans une langue d’une magnifique concision, ce roman qui offre une  parole aux invisibles, ce roman qui dit un monde à l’agonie, une région rongée par la paupérisation galopante de sa population. Ici on ne juge pas, on ne minimise rien, on ne caresse personne dans le sens du poil. Chacun raconte son histoire, donne son point de vue, exprime son ressenti. C’est cash, lyrique, âpre, cruel, ou violent, drôle aussi parfois. On s’enlise, on glisse, on dérape, on se relève et on retombe. On n’est pas des saints, on traîne de douloureuses casseroles et on avance comme on peut. Pas à pas. Jusqu’au bord du gouffre…

Un grand merci à Emma qui a eu la gentillesse de m’offrir ce roman dédicacé par l’auteur. Ce fut l’occasion  pour moi de découvrir un écrivain dont la veine sociale très marquée ne pouvait que m’enchanter.

Le chemin s’arrêtera-là de Pascal Dessaint. Rivages, 2016. 255 pages. 8,00 euros.

30 commentaires:

  1. Ah, ton enthousiasme me ravit ! Dans la même veine, Les derniers jours d'un homme est excellent aussi (je l'ai lu il y a longtemps, mais il me semble qu'il est plus sombre encore que celui-ci).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note car j'ai bien l'intention de découvrir ses autres romans.

      Supprimer
  2. Depuis le temps que j'entends parler de cet auteur, je n'ai pas encore trouvé une place à lui faire, il va falloir y remédier.

    RépondreSupprimer
  3. Et dire qu'il est venu à la librairie et que je n'ai pas participé à la rencontre !

    RépondreSupprimer
  4. Il a tout pour me plaire. Merci pour ce conseil.

    RépondreSupprimer
  5. Waouh !!! je suis trop contente, déjà tu as aimé :) même si j'étais sûre de moi à 70, 80 % il me restait le doute du fait que je sois moins littéraire que toi et qu'on ne se connaisse pas. Mais je suis ravie, et quel article, si tu ne donnes pas envie de le lire après un tel enthousiasme, je n'y comprends plus rien.
    Par rapport à ce qu'écrit Ingannmic, j'ai hésité entre les 2, mon cher et tendre adore l'auteur et il m'avait dit qu'il était encore plus fort, mais je ne l'ai pas encore lu, je m'en suis donc tenue à ce que je connaissais. Pour la dédicace, je ne sais pas si tu y es sensible mais c'est toujours un plaisir d'aller le voir, il aime les gens, ça se voit, il aime vraiment échanger, discuter et est toujours disponible :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé ce titre, Les derniers jours d'un homme te plaira aussi, mais il faut avoir le cœur bien accroché, c'est très noir...

      Supprimer
    2. Merci encore pour ce très bon choix. Je compte bien lire Les derniers jours d'un homme et j'ai depuis découvert ses nouvelles, comme tu le sais. Un auteur que je ne suis pas près de lâcher, et grâce à toi ;)

      Supprimer
  6. Je l'avais sorti de ma pal, pour l'y remettre assez vite. Ton avis commence à me faire regretter!

    RépondreSupprimer
  7. Il faudrait que j'aille faire un tour du côté de ce livre.

    RépondreSupprimer
  8. Contente pour toi et pour Emma !
    C'est un auteur que je ne connais pas.

    RépondreSupprimer
  9. Un livre et un auteur que je ne connais pas, mais ça a l'air rudement tentant :)

    RépondreSupprimer
  10. Ah ben ça , pour une tentation ça en est une belle!

    RépondreSupprimer
  11. Aaah mais c'était clairement pour toi ! Au fait, tu avais lu Les misérables ? (haha je plaisante)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais lu les misérables, non. Et je ne suis pas certain de m'y mettre un jour...

      Supprimer
  12. J'aime bien cette collection. Je n'ai jamais lu cet auteur, je ne suis même pas sûre d'avoir croisé son nom avant.

    RépondreSupprimer
  13. on a envie de lire et connaître cet auteur et en plus c'est un auteur français cela se fait plus rare sur nos blogs.

    RépondreSupprimer
  14. j'ai toujours un peu de mal quand je lis "roman noir", mais pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  15. Je ne connais pas l'auteur. Mais je note immédiatement ce titre qui pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer
  16. ravie que tu aies adoré mais quelle noirceur ! en ce moment, j'ai besoin d'une certaine légèreté .. faut dire que la météo est déjà assez dure !

    RépondreSupprimer
  17. et pour compléter les avis sur cet auteur, du Sud-Ouest, au moins un de ses romans se déroule dans le milieu du sport (le rugby)Du Bruit sous le silence. Avis aux amateurs!
    Brigitte, de Poitiers

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !