mercredi 26 juillet 2017

Les lectures de Charlotte (41) : L’ourse - José Ramon Alonso et Lucia Cobo

La couverture annonce la couleur. Des illustrations très grand format, somptueuses, s’étalant sur des doubles pages pour raconter l’arrivée de l’automne et suivre une ourse qui s’enfonce dans la forêt, dévore les derniers fruits de l’été et s’installe confortablement pour passer l’hiver. Quand le printemps revient, elle se réveille et « sent que son ventre s’agite, mais ce n’est pas la faim »…

Superbe. Pas besoin de chercher d’autres qualificatifs à cet album magnifique au texte minimaliste dont l’immensité du décor dit bien plus que les mots. L’ourse elle-même est tellement grande qu’elle entre parfois difficilement dans le cadre. Un régal pour les yeux et une ode au cycle de la vie et de la nature.




Ecrit par un biologiste espagnol, cet ouvrage offre une succession de tableaux alliant contemplation, poésie et informations relevant presque du documentaire. Un mélange étonnant dont le résultat est tout simplement bluffant.



L’ourse de José Ramon Alonso et Lucia Cobo. Didier, 2017. 32 pages.  14,20 euros. A partir de 4 ans.








8 commentaires:

  1. Nous l'avons emprunté à la bibliothèque ce week-end, mes filles et moi sommes conquises.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que je vais retomber en "jeunesse", avant de retomber dans l'enfance... Bon, je dis ça juste parce que c'était mon anniversaire, lundi ! Et je te remercie de me l'avoir souhaité :D

    RépondreSupprimer
  3. encore un que j'aime mais peut-être plus que les enfants?

    RépondreSupprimer
  4. Pfff, une histoire d'ours ! Irrésitible ! Et j'adore le graphisme ! Bon, à partir de 4 ans mais des années après, on peut bien être conquis.^^

    RépondreSupprimer
  5. Les dessins sont absolument sublimes :-*
    Et puis pfffffffff........ même pas peur des ours même si y'en a partout dans la forêt derrière....non non....trop forte, même pas peur! ^^
    Gros becs à Charlotte xx

    RépondreSupprimer
  6. Bien sur je le note de suite pour la médiathèque.
    Merci Jérôme et Charlotte :)

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !