mercredi 5 février 2020

La cour des miracles T2 : Vive la Reine ! - Stéphane Piatzszek et Julien Maffre

Paris, fin des années 1660. Alors que la misère ne cesse de s’étendre, le pouvoir s’attaque frontalement aux cours des miracles, ces quartiers tenus par les mendiants, détrousseurs et assassins de tous poils. Tandis qu’Anacréon, 84ème Roi des gueux, a été mis hors d'état de nuire par le lieutenant de police La Reynie, les troupes de Louis XIV multiplient les arrestations et rasent les taudis. La canaille de Paris, décapitée, doit se trouver un nouveau chef. Après bien des péripéties c’est La Marquise, fille d’Anacréon, qui est élue sous les hourras. La première Reine des gueux, décidée à défendre les siens coûte que coûte, va devoir entamer son règne en plein chaos.

Un deuxième tome bien plus mouvementé que le premier. Ce dernier constituait une entrée en matière avec l’indispensable présentation des différents protagonistes et les interactions entre chacun d’eux. Une fois ces bases posées, Stéphane Piatzszek et Julien Maffre lâchent les chevaux. Beaucoup d’action, aucun temps mort, des combats incessants, des duels sans merci et des retournements de situation inattendus balisent un récit de capes et d’épées ou les faits d’armes dominent les débats. Le parti pris est clairement assumé et la mécanique narrative fonctionne à merveille grâce à un enchaînement de rebondissements quasi permanent.

Graphiquement, ça claque. Julien Maffre compose des scènes de bataille d’une parfaite lisibilité malgré le nombre impressionnant d’individus présents dans chaque case. Les bas-fonds de la capitale et ses crasseux aux gueules improbables sont toujours aussi bien rendus et le contraste entre la lumière de Versailles et l’obscurité des ruelles malfamées offre des ambiances très marquées.

De la bonne BD populaire, dont la dimension historique annonce les événements qui se produiront un siècle plus tard. Monarchie déconnectée du quotidien et de la misère des petites gens, répression policière sanglante, puissants qui s’enrichissent toujours plus en affamant le peuple, les ingrédients de la révolution à venir sont déjà bien présents. L’album se conclut sur une pirouette inattendue et laisse augurer une suite palpitante. Vivement la conclusion de cette prometteuse trilogie !


La cour des miracles T2 : Vive la Reine ! de Stéphane Piatzszek et Julien Maffre. Soleil, 2020. 64 pages. 15,50 euros.


Mon avis sur le tome 1















15 commentaires:

  1. à voir si je la trouve en bib !

    RépondreSupprimer
  2. Je n'avais pas été emballée que ça par le premier ( si ce n'est par le graphisme ), ce que tu écris de ce second tome est motivant pour y revenir.

    RépondreSupprimer
  3. On est en plein Notre Dame de Paris !

    RépondreSupprimer
  4. Pas franchement une période historique qui m'attire mais pourquoi pas, ça a l'air de t'avoir botté !

    RépondreSupprimer
  5. Waouh, c'est sanglant par ici! J'avais déjà repéré le premier tome chez toi. Je pense que je pourrais l'emprunter.

    RépondreSupprimer
  6. Mais oui, je me souviens avoir déjà noté le tome 1 ici. La parution du tome 3 n'est plus si loin depuis ton billet, je vais bientôt pouvoir m'attaquer à cette trilogie !

    RépondreSupprimer
  7. merci de me tenir au courant des nouvelles BD

    RépondreSupprimer
  8. Cette série me tente +++... mais je vais attendre qu'elle soit plus avancée, question de pouvoir la dévorer un peu!

    RépondreSupprimer
  9. ça, va vraiment falloir que je prenne le tome 11

    RépondreSupprimer
  10. Outch ! Effectivement ça a l'air de claquer. Définitivement pas pour moi mais rien de grave ! ;)

    RépondreSupprimer
  11. Allez, c'est bien parce que je suis curieuse et que tu en parles bien :-)

    RépondreSupprimer
  12. J'attends le tome 3 pour m'y mettre.

    RépondreSupprimer
  13. Pas trop mon stye habituel, mais Julien Maffre est un nom qui me parle, alors je note quand même, sait-on jamais...

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !