samedi 15 juillet 2017

La trouille - Julia Billet

Il a peur. Une trouille incontrôlable de sortir après dix mois de taule. Retrouver sa mère qui a toujours été présente pendant sa détention, revoir son copain Fred et peut-être même Élina dont il n’a plus de nouvelles. Il a fini par trouver ses marques en cellule. Une vie dure mais un quotidien réglé comme du papier à musique. Dehors, le monde a tourné sans lui. Dehors, il ne sait pas ce qui peut lui tomber dessus. Dehors, le chemin lui semble tellement plus risqué qu’entre les murs de la prison.

La psy lui propose une sortie en montagne. Avec elle, d’autres détenus, un maton, un guide et un agent de probation. Le but ? Grimper sur un sommet pour y construire un igloo. Réapprendre à vivre au grand air, apprécier le silence et l’immensité des espaces naturels. Il dit oui sans trop savoir dans quoi il s’embarque, sans savoir que ce qui va se passer sur les hauteurs restera « tatoué bien plus profond que [sa] peau ».

Un nouvel éditeur jeunesse qui se lance avec pour ambition de proposer aux enfants et adolescents « des livres pour développer leur sens critique et pour rêver un monde qu’ils méritent », ça me parle. Julia Billet (auteure de « La guerre de Catherine » à l’école des loisirs adapté récemment en BD chez Rue de Sèvres) signe ici un texte court et percutant où le « je » du narrateur exprime à la fois ses doutes, ses peurs et ses espoirs. La construction de l’igloo symbolise un avenir plein de promesses : « Comme si ce bâtiment de glace allait faire de nous des bâtisseurs pour qui tout sera possible par la suite ».

Un roman jeunesse d’une grande humanité qui aborde le sujet sensible de la réinsertion sans poncif ni angélisme. Et un éditeur à suivre de très près, c’est une évidence.

La trouille de Julia Billet. Le calicot, 2017. 64 pages. 9,00 euros. A partir de 13 ans.




24 commentaires:

  1. C'est tentant, ça. C'est original comme sujet, en plus.

    RépondreSupprimer
  2. Encore un sujet étonnant en litté jeunesse. En tout cas, l'ambition de ce nouvel éditeur me plaît bien. A suivre en effet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi la démarche de l'éditeur me plait.

      Supprimer
  3. Le sujet est très intéressant et tentant !

    RépondreSupprimer
  4. Rien qu'en lisant le synopsis je suis conquise !

    RépondreSupprimer
  5. Cette maison d'édition avec cette envie de développer un sens critique a tout pour me plaire!

    RépondreSupprimer
  6. Sujet intéressant et chouette pour cette nouvelle maison d'éditions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi qui aime Le Muscadier, on est dans le même esprit ;)

      Supprimer
  7. Voilà qui a l'air intéressant!

    RépondreSupprimer
  8. Chic, encore des pépites jeunesse pendant les vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera la dernière avant fin août je pense.

      Supprimer
  9. J'ADORE! J'adore... <3
    La réinsertion sociale, un sujet difficile à aborder, une initiative en or. Vraiment, j'adore. (j'ai dit que j'adorais? ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un éditeur que tu dois découvrir au plus vite, vraiment !

      Supprimer
  10. Il devrait me plaire celui là !

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !