dimanche 14 janvier 2018

Les lectures de Charlotte (47) : Les trois petits casse-pieds - Jean Leroy et Matthieu Maudet

Les trois petits casse-pieds débarquent dans le salon en hurlant qu’il est l’heure d’allumer la télé. Leur grand-père leur propose plutôt d’écouter une histoire. Pas franchement partants au départ, les trois petits casse-pieds se laissent tenter. Mais quand le papy attaque Le petit chaperon Rouge, il se fait rembarrer sans ménagement. Il tente alors Les trois petits cochons, sans plus de succès. Non, pour accrocher l’attention des garnements, il en faut davantage. Alors le Papy va se lancer dans une histoire inventée de toutes pièces, quitte à improviser et à multiplier les rebondissements pour garder l’attention de son difficile public.

Un album au ton irrévérencieux qui a tout de suite plu à Charlotte. Il faut dire que les chenapans, plus intéressés par la télé que par les racontars de Papy, n’ont pas leur langue dans leur poche. Les dialogues sont pétillants, le  graphisme épuré avec un minimum de décor et l’histoire avance à chaque double page dans une forme très simple à comprendre.


Une lecture rigolote comme tout dont Charlotte ne se lasse pas. Je vais bientôt connaître le texte par coeur et pouvoir le réciter les yeux fermés. Mais il paraît que quand on aime on ne se lasse pas, alors...


Les trois petits casse-pieds de Jean Leroy et Matthieu Maudet. L’école des loisirs, 2018. 32 pages. 12,20 euros.






10 commentaires:

  1. Tout à fait le genre d'album qui pourrait bien me plaire aussi. Et les goûts de Charlotte se dessinent assez clairement. De l'irrévérencieux, des enfants difficiles...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle commence à avoir des goûts prononcés, oui ;)

      Supprimer
  2. J'adore, tu le sais, l'irrévérence! Je note de ce pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les sales gosses, ça marche à tous les coups !

      Supprimer
  3. J'adore le duo Leroy / Maudet ! Je le note et vais le lire très vite :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un duo que je découvre mais je ne vais pas en rester là avec eux !

      Supprimer
  4. chez moi les albums préférés sont ceux qui racontent une vrai histoire. Pour l'instant rien ne détrône "loup gris"

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !