mercredi 8 janvier 2020

Hey June - Evemarie et Fabcaro

June n’a rien d’une Working Girl. Cette illustratrice freelance trentenaire n’est  pas du genre à attaquer une journée de travail pied au plancher. Cool, décontracté, sans prise de tête, c’est son style. Fainéante diront certains. Procrastinateuse professionnelle pour d’autres. Elle-même le reconnaît, elle n’est pas un exemple d’efficacité. Elle traîne au lit, prend une pause après le petit déjeuner, bâcle les boulots de commande pour mieux glander en fumant comme un pompier. Son hygiène de vie laisse à désirer, son frigo est aussi vide que son compte en banque et sa vie sentimentale un désert sans fin. Le Pérou quoi !

Une journée dans la vie de June tient dans ces 100 pages. Comme elle le dit sur la 4ème de couv, il n’y a « pas de quoi en faire un bouquin ». Ou alors vite fait, en survolant chaque heure et chaque non-événement qui règle son quotidien. Du réveil au coucher nous suivons donc la jeune femme chez elle, chez ses parents, avec une copine et en soirée. Pour en arriver au même constat qu’elle, à savoir que si sa vie était adaptée en film, ça ressemblerait sûrement à un documentaire d’Arte sur les amibes.

Le format de gag en trois cases est similaire aux strips à l’américaine (Snoopy, Garfield…), même si le rajout d’un titre à chaque page permet une disposition en carré. Le dessin est simple, les décors minimalistes et la lisibilité maximale. Fabcaro est au scénario et j'avoue que je l'ai connu en meilleur forme. L'autodérision est bien présente mais l'absurde beaucoup moins et certaines chutes tombent franchement à plat. A noter que l’auteur de Formica joue son propre rôle et se dessine lui-même dans quelques cases (inutile de préciser qu’il n’y est pas à son avantage).

Un album léger, sans prétention, qui dresse sous le vernis de l'humour le portrait pas vraiment passionnant d’une trentenaire un peu paumée et sans véritable ambition. La lecture est loin d'être déplaisante mais je ne suis pas certain qu'il m'en reste grand chose d'ici peu. 

Hey June d’Evemarie et Fabcaro. Delcourt, 2020. 104 pages.  9,95 euros.


Une lecture commune que j'ai le plaisir de partager avec Mo et Noukette.


Toutes les BD de la semaine sont à retrouver chez Stephie








50 commentaires:

  1. C'est définitivement l'album du jour! À date, je ne suis pas convaincue totalement par ton billet... je lirai les autres billets avant de me décider à lire l'album ou pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'étonnerait que les autres billets soient plus convaincants !

      Supprimer
  2. Ah... et bien le coup du mochito, je pense quand même qu'il me restera en mémoire ! Là j'avoue, j'ai beaucoup ri :)
    On a des ressentis de lecture assez proches tous les trois ! Et c'est bien chouette de commencer l'année par une LC avec Noukette et toi dis donc ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu en diagonale, la BD est dans ma PAL de la semaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au final tu n'es pas beaucoup plus enthousiaste que moi ;)

      Supprimer
  4. si je tombe dessus en bibli… mais j'avoue qu'une petite pause Fabcaro ne me dérange pas. Et je lui ai trouvé un concurrent ^^ ...

    RépondreSupprimer
  5. bon du coup pas pressée .. il sera sans doute dispo cet été sans résa à la BM et je le lirai !

    RépondreSupprimer
  6. à voir si celle arrive à la bibliothèque!

    RépondreSupprimer
  7. Ah bon quand j'ai vu Fabcaro je me suis précipitée sur ton billet en pensant que j'allais encore noter un coup de cœur, et puis finalement peut-être pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ce sera un coup de coeur pour toi, non.

      Supprimer
  8. Bon ok, cette LC ne vous laissera pas de gros souvenirs on dirait. Je passe on chemin sans hésiter, je préfère du Fabcaro pur et dur. ;)

    RépondreSupprimer
  9. Je pense que le fait de ne pas m'être du tout identifiée à l'héroïne a joué sur mon enthousiasme. J'avoue préférer, et de loin, quand Fabcaro incarne des personnages de loosers masculins ;-)
    Ravie de cette lecture partagée avec vous deux en tous cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la trentaine est loin derrière toi maintenant :p

      Supprimer
  10. Oh oh Fabcaro a une petite baisse de régime ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Baisse de régime je ne sais pas mais je l'ai connu en meilleure forme, c'est clair.

      Supprimer
  11. Je préfère quand c'est une histoire plutôt que des petits gags.

    RépondreSupprimer
  12. Aïe ! Trop de Fabcaro aurait-il tendance à tuer Fabcaro ?
    Je verrai ça par moi-même, un de ces jours.

    RépondreSupprimer
  13. mouais, à voir.... mais pas super convaincue :D

    RépondreSupprimer
  14. A l'accès à la bib et pour les vacances ...

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour ton avis, je ne le réserverai donc pas à ma BM.

    RépondreSupprimer
  16. À lire pour se faire sa propre opinion donc...

    RépondreSupprimer
  17. N'appréciant pas spécialement l'auteur, je passe sans regret aucun mon chemin!

    RépondreSupprimer
  18. Mouais, ça m'a l'air bien dispensable, tout ça !

    RépondreSupprimer
  19. à vous 3, je sens bien qu'il faut que je lise d'autres titres de Fabcaro d'abord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a bien mieux à lire dans sa bibliographie, oui.

      Supprimer
  20. Tu es peu ou prou du même avis que tes comparses ;). Dispensable on dirait.

    RépondreSupprimer
  21. Fabcaro est peut être meilleur tout seul...

    RépondreSupprimer
  22. Hey mais je crois bien que j'ai vu quelques strips défilés sur le compte Instagram de Delcourt. Je vois le genre. À lire sur Insta oui, pas sûre de me précipiter sur l'album.

    RépondreSupprimer
  23. tu es le 3e avis que je lis et je ne suis toujours pas convaincue ;-) mais j'ai encore quelques titres de Fabcao à lire alors ça va ;-)

    RépondreSupprimer
  24. De toute façon quand vous vous y mettez tous les trois... on ne peut rien vous refusez ! Bande de gredins !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui enfin sur ce coup-là on est plutôt du genre très réservés^^

      Supprimer
  25. J'attendrai de le trouver en bibliothèque pour éviter la déconvenue !

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !