mardi 17 avril 2018

Boom - Julien Dufresne-Lamy

Étienne tente de faire le deuil de Timothée, le deuil impossible de son meilleur ami. « Tu es parti avec ma tranquillité. Je ne dors plus, je vis mal, mes nuits sont bruyantes et mes journées deviennent de longs tunnels silencieux. »

Ils s’étaient rencontrés trois ans plus tôt. Trois ans dans le même lycée, trois ans à tout partager. Une amitié fusionnelle. Timothée le bon élève, le bien éduqué. Étienne la grande gueule, le fêtard, le dilettante. Il aura fallu un voyage scolaire à Londres, une voiture folle sur le pont de Westminster et une jeunesse fauchée en quelques secondes pour que leurs chemins se séparent. A jamais.

Étienne s’en veut, il culpabilise de ne pas avoir été là au moment du drame. Son monologue s’adresse à l’ami disparu, il évoque les bons souvenirs, les moments inoubliables et ceux qu’ils ne pourront plus partager. L’absence est trop béante pour envisager une possible reconstruction, pour aller de l’avant, pour imaginer l’avenir.

D’une seule voix, comme une longue lettre à l’absent. C’est à la fois construit et décousu, hésitant et plein de certitudes. Étienne ne s’adresse pas à d’éventuels lecteurs, c’est à Timothée qu’il parle. Il oscille entre colère et confidences, tristesse et culpabilité.

Un texte touchant, pudique, qui ne fait qu’effleurer les causes de la mort pour se focaliser sur ses conséquences, sur cette blessure impossible à refermer. Le ton est juste, la douleur s’exprime sans débordements lacrymaux inutiles. Les mots se suffisent à eux-mêmes, l’amitié est si sincère qu’il n’est pas nécessaire d’en rajouter. Une confession sur un fil, fragile, avec les mots simples et directs d’un ado confronté à une tragédie qui le dépasse.

Boom de Julien Dufresne-Lamy. Actes Sud junior, 2018. 112 pages. 9,80 euros. A partir de 15 ans.





Une pépite jeunesse évidemment partagée avec Noukette.










14 commentaires:

  1. J'aime vraiment beaucoup cette collection...! Encore un titre fort qui se lit d'un souffle, bonne pioche !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai déjà dit que j'adorais cette collection d'Une seule voix... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. j'espère que ce titre (qui a l'air excellent) t'a redonné envie d'aller vers d'autres lectures .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas perdu l'envie de lire, c'est juste que beaucoup de choses me semblent fades en ce moment ;)

      Supprimer
  4. Hmmm... Thème trop tragique pour moi mais ma PAL ne s'en plaint pas.;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bouclier est de retour on dirait :p

      Supprimer
  5. Noté, j'irai ce we me le procurer héhé
    Bisous jeune homme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es décidément une femme de goût :)

      Supprimer
  6. Une vraie pépite, j'ai l'impression. Je le note, je trouve le thème peu courant.

    RépondreSupprimer
  7. Encore un titre qui fait mouche dans cette collection !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils font tous mouche dans cette collection !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !