mardi 26 janvier 2021

La maison aux 36 clés - Nadine Debertolis

Pas cool les vacances de Pâques qui s’annoncent pour Tessa et Dimitri ! Leur mère a décidé de les emmener dans la maison d’un grand-oncle dont elle a hérité. Un manoir isolé, perdu au fond de la campagne, aussi moche que lugubre où les quinze jours à venir risquent d’être terriblement ennuyeux. L’arrivée sur place confirme leurs craintes : une abominable odeur de renfermé, une montagne de poussière, du bazar partout, un jardin à l’abandon et un nombre incalculable de portes fermées à double tour à chaque étage. Trousseau de clés en main, les enfants partent explorer les lieux et vont aller de surprises en surprises...

Un manoir mystérieux, des portes à ouvrir, des objets étranges, des casse-têtes à résoudre et un secret de famille bien gardé, les ingrédients promettent un savoureux jeu de piste. Jusqu’au bout on accompagne avec plaisir Tessa et Dimitri pour connaître le fin mot de l’histoire. Qui était vraiment le grand-oncle Eustache ? A  quelles expériences se livrait-il ? Quels indices vont permettre de lever le voile sur l’histoire du lieu et de son propriétaire ?

Ça pourrait être angoissant, tendu, effrayant. Ça pourrait virer au drame ou au film d’horreur mais Nadine Debertolis a choisi un autre registre que celui de la peur. Le cheminement  qu’elle propose se veut plus intime, plus mélancolique. Elle joue davantage sur la corde de l’émotion, insiste sur l’importance des souvenirs et des capacités de résilience. Elle prend par ailleurs le temps de travailler la psychologie des personnages sans pour autant sacrifier le rythme du récit. Au final elle signe roman positif, plein de tendresse et d’empathie.  

La maison aux 36 clés de Nadine Debertolis. Magnard jeunesse, 2020. 222 pages. 13,50 euros. A partir de 10-11 ans.


Une nouvelle pépite jeunesse partagée avec Noukette




5 commentaires:

  1. Tu donnes très envie de le découvrir :)

    RépondreSupprimer
  2. je voulais écrire : Parfois, j'aimerais avoir 11 ans ...

    RépondreSupprimer
  3. Je me serais bien vue me lancer dans une telle chasse au trésor à leur âge, il est vraiment chouette ce roman !

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !