mardi 25 janvier 2022

Miettes (humour décalé) - Stéphane Servant

C’est la fête de fin d’année au lycée et un ado s’apprête à monter sur scène pour proposer un numéro de stand-up. D’emblée il s’excuse. De ne pas être l’archétype du beau gosse. De ne pas cocher les cases de la virilité qui fait de vous un homme. « Avec son mètre cinquante, ses lunettes, et sa tête d’allumette. » Sans parler de ses bras « comme des bretzels ». Le genre de garçon discret auquel personne ne fait attention. Le genre de garçon que l’on choisit toujours en dernier pour faire son équipe en cours de sport. Le genre de garçon qui déçoit son père quand celui-ci comprend qu’il ne pourra jamais en faire un mec, un vrai. Le ton se veut d’abord léger, mélange d’ironie un poil mordante et d’autodérision bien sentie. Mais peu à peu le propos se durcit, devient accusateur, et tourne finalement à la confession glaçante.

Un monologue en public cathartique, libérateur, à la fois cri de rage, expression de colère et volonté de ne plus accepter les normes d’une masculinité toxique que l’on cherche à imposer dès le plus jeune âge. L'ado voudrait pouvoir revendiquer sa sensibilité sans être marginalisé, il voudrait que volent en éclat les modèles hiérarchiques patriarcaux pour enfin être capable de ne plus faire semblant d’être ce qu’il n’est pas. Le chemin sera long mais ce premier pas l’a au moins libéré d’un poids.

Un texte court, puissant, touchant de sincérité et de maladresse. Stéphane Servant sait appuyer là où ça fait mal, avec l’intelligence et la finesse qui le caractérisent.   

Miettes (humour décalé) de Stéphane Servant. Nathan, 2021. 50 pages. 8,00 euros. A partir de 14 ans


Une pépite jeunesse évidemment partagée avec Noukette !







6 commentaires:

  1. Un texte court, puissant, touchant de sincérité et de maladresse : certaines tournures sont maladroites ?

    RépondreSupprimer
  2. Avec Noukette, vous êtes ceux qui me pousser le plus vers la littérature jeunesse ! ça fait mouche, encore une fois !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup ce que fait Servant, je vais essayer de trouver ce texte.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !