mercredi 16 septembre 2020

Béatrice - Joris Mertens

Pour Béatrice, vendeuse dans un grand magasin, la vie a tout d’un long fleuve tranquille. Le Bonjour Tristesse qu’elle lit dans le métro résume bien son quotidien. Noyée dans la masse, son manteau rouge illuminant la grisaille de la foule, Béatrice la solitaire tombe un jour dans un hall de gare sur un sac abandonné, rouge lui aussi. Le lendemain, elle se rend compte qu’il est toujours là. Constatant à chacun de ses passages que le sac n’a pas bougé, semblant l’attendre, elle décide de s’en emparer. De retour dans son petit appartement, elle découvre à l’intérieur un album aux photos en noir et blanc. Un album dont elle va tenter de percer les mystères.


C’est toujours casse gueule la BD sans texte, surtout pour des récits au long cours. Il faut trouver le bon rythme, le bon équilibre dans la narration et surtout proposer un découpage à la lisibilité parfaite si on veut faire mouche. Un exercice d’équilibriste où le moindre faux pas peut perdre le lecteur en route. Grégory Panaccione est un maître du genre et son Océan d’amour sa plus éclatante réussite. Joris Mertens est parti pour suivre ses traces tant sa Béatrice est bluffante de maîtrise. Au-delà des aspects purement « mécaniques » de la narration qui fonctionnent à merveille, son tour de force est de parvenir à insuffler sans le moindre mot une émotion d’une rare délicatesse. 

Il y a du Modiano dans cet album. Le Paris du début des années 70, les bistrots, l’enquête menée à partir des souvenirs d’autrui, l’envie de remonter le fil du temps... les points communs sont nombreux. S’y ajoute une petite touche fantastique faisant basculer l’histoire dans une autre dimension. Mais une fois encore tout en finesse, sans jamais en rajouter. Une indiscutable réussite !

Béatrice de Joris Mertens. Rue de Sèvres, 2020. 112 pages. 19,00 euros.




Toutes les BD de la semaine sont à retrouver chez Noukette










21 commentaires:

  1. 112 pages sans texte du tout? Effectivement ça semble casse-gueule mais tu sembles conquis. On est en mode 'Petit poilu' avec les enfants en ce moment, ça me ferait rester dans l'ambiance.

    RépondreSupprimer
  2. Années 70, OK, sinon, un sac abandonné en gare n'aurait pas passé 24 h, non?

    RépondreSupprimer
  3. gros coup de coeur déjà rien qu'à lire ton billet et à voir les dessins. Mais ... mais j'ai du mal avec le "sans texte"... zut zut !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup les BD sans texte, et avec ton avis en plus, je ne peux que noter

    RépondreSupprimer
  5. Comme Gambadou, j'aime bien les BD sans texte. Je note aussi.

    RépondreSupprimer
  6. très tentant et pourtant moi et les BD ...

    RépondreSupprimer
  7. je me laisserai tenter si l'occasion se présente!

    RépondreSupprimer
  8. Extrêmement tentant. Ca effraie toujours un peu l'absence de texte, mais j'ai tellement aimé Océan d'amour, que je suis prête à renouveler l'expérience.

    RépondreSupprimer
  9. Aaah je raffole assez des BD sans texte, c'est toute une expérience de lecture ! Noté ! (aaah rien que la planche me fait déjà voyager)

    RépondreSupprimer
  10. J'adore les albums sans texte. Du coup, je note, avec empressement!

    RépondreSupprimer
  11. Mes échappées livresques17 septembre 2020 à 07:34

    Il est vraiment superbe cet album je confirme!

    RépondreSupprimer
  12. Je pense la lire bientôt, j'espère me régaler car sans texte, en effet, c'est une tout autre démarche, une tout autre lecture

    RépondreSupprimer
  13. j'avais bien aimé mais il m'avait quand même manqué un petit quelque chose du côté de ce que nous font ressentir les personnages !!

    RépondreSupprimer
  14. j'ai le titre dans ma PAL, mais j'ignore pourquoi, j'hésite à me lancer. Sans doute le fait qu'il n'y ai pas de texte. faut que je saute le pas :)

    RépondreSupprimer
  15. Malgré ton enthousiasme, je pense que je vais passer mon tour. Au plaisir de te relire...

    RépondreSupprimer
  16. oh il me le faut ! j'adore tout, l'histoire, le dessin ... oui oui oui !!!!!

    RépondreSupprimer
  17. Alors là! tu me donnes très très envie de la lire ! Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !