dimanche 17 juillet 2022

Lucien - Stéphane Sénégas et Guillaume Carayol

Lucien est un simple. Un simple d’esprit diront certains, à la parole rare et pas toujours compréhensible. Un homme qui agit sans calcul, qui prend les choses comme elles viennent, un homme au quotidien réglé comme du papier à musique. Un solitaire un peu poète, balayeur de son état, artiste du ramassage de feuilles mortes. Un colosse aux pieds d’argile dont on se moque facilement. Lucien est pour beaucoup l’idiot du village. Mais derrière son côté bon enfant s’exprime parfois une certaine noirceur, une pointe de violence, de réactions impulsives et difficilement maîtrisables. Pas si facile à cerner le Lucien finalement. Mais facile à accuser quand les circonstances font de lui le coupable idéal…

Il est beau cet album. Visuellement d’abord. Son noir et blanc intense, le trait magique de Stéphane Sénégas, sa maîtrise du rythme, des silences, des petits riens qui en disent bien plus que les démonstrations techniques. Il est beau par son propos aussi. Par tous ces sentiments qu’il fait naître chez le lecteur. La tristesse, la colère, l’indignation, l’espoir. Et pour finir, quelle galerie de personnages secondaires : Paul, M’sieur Raymond l’épicier, Maria la fleuriste, sa sœur Carmen et Kadeg le « promoteur. Tous attachants, même les plus méprisables de prime abord. 

Un album navigant sans cesse entre ombre et lumière, entre douceur et fureur, entre petits moments de bonheur et gros coups durs. Ça ressemble à une vie, c’est plein d’amitié, d’amour, de trahison, de douleur et d’injustice. C’est tout simplement humain et ça fait un bien fou !

Lucien de Stéphane Sénégas et Guillaume Carayol. Delcourt, 2022. 264 pages. 24,95 euros.






6 commentaires:

  1. Ton billet me donne grande envie de noter cet album !

    RépondreSupprimer
  2. je vais savoir où placer mon petit pécule BD des vacances... :)

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui graphiquement ça me plaît beaucoup et ce que tu en dis attise la curiosité. Je vais y regarder de plus près.

    RépondreSupprimer
  4. Très envie ! Je regarde vite fait s’il est à la médiathèque, pour mon retour de vacances ! Béa une Comete

    RépondreSupprimer
  5. en général j'aime bien ce genre de BD il doit être dans ma médiathèque

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !