mercredi 21 mars 2018

Ar-Men, l’Enfer des enfers - Emmanuel Lepage

Le phare d’Ar-Men est l’édifice le plus à l’Ouest du Finistère, à dix kilomètres de l’île de Sein, en pleine mer d’Iroise. Un phare que l’on découvre dans les années 60, au moment de l’hélitreuillage de l’un de ses gardiens, Louis. Germain, lui, est déjà sur place. Hanté par de douloureux souvenirs, ce taiseux solitaire relate l’histoire du phare à travers les légendes qu’il racontait à sa fille et à travers le destin de Moïzez, nourrisson trouvé sur la plage en 1850 après un naufrage qui deviendra dix-sept ans plus tard un des bâtisseurs du phare, dont il sera le premier gardien.

Quel bol d’air cet album ! On en sort vivifié, fouetté par les embruns. A chaque page s’expriment la violence d'une mer indomptable et la force des éléments déchaînés. Emmanuel Lepage convoque  autour de l’incroyable épopée de la construction du phare des figures de la mythologie bretonne telles que l’Ankou ou la fabuleuse cité d’Ys et son maître Gradlon, roi d’Armorique. Il montre également le quotidien hors-norme des gardiens seuls au monde, entourés d’un environnement redoutable.

Pour ne pas perdre en route le lecteur parmi les époques et les récits enchâssés les uns dans les autres, le dessinateur use de différentes techniques. Aquarelle pour les années 60, lavis noir et blanc aux teintes brunes pour le 19èmes siècle et encres de couleurs pour la partie sur la ville d’Ys. Ces choix graphiques parfaitement clairs rendent la narration fluide et la lecture ne souffre d’aucune difficulté de compréhension particulière.

Au final je me suis régalé. C’est tellement beau, la puissance d’évocation de chaque planche maritime est renversante et l’histoire du phare se révèle passionnante. Un magnifique voyage au bout du monde (breton).

Ar-Men, l’Enfer des enfers d’Emmanuel Lepage. Futuropolis, 2017. 96 pages. 21,00 euros.


Une lecture commune partagée avec Blandine, Antigone, Eimelle, LeiloonaSandrine et Hélène.



Toutes les BD de la semaine sont à retrouver chez Stephie




https://www.priceminister.com/evt/la-bd-fait-son-festival

BD lue dans le cadre de l'opération
"La BD fait son festival" organisée par Priceminister




67 commentaires:

  1. Si tu te régales, je ne vais pas tenir bien longtemps !

    RépondreSupprimer
  2. Elle est là sur le haut de ma PAL, elle m'attend! J'ai vraiment hâte de faire ce voyage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne vas pas le regretter je pense.

      Supprimer
  3. C'est vraiment le jour des billets sur cette BD ! J'ai été moins emballée que vous tous... il faut bien des (semi) déceptions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'unanimité n'existe pas, heureusement !

      Supprimer
  4. Comme Kathel j'ai eu quelques bémols (mais très peu) car malgré toute la beauté de cet album j'ai trouvé moi que le mélange de toutes les légendes (histoires et époques) n'était pas toujours très clair (mais peut-être un problème de concentration)... Cela dit, c'est un magnifique album !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tout compris moi, sans problème ;)

      Supprimer
  5. Au départ pas séduite par l'univers proposé, mais vous êtes tous unanimes concernant cette BD, alors à lire!

    RépondreSupprimer
  6. Cet album m'avait ravie. Le mélange passé/présent avec ce soupçon de légendes, j'avais adoré :)

    RépondreSupprimer
  7. Effectivement, on n'a pas de difficulté à suivre les fils croisés de la trame narrative, c'est juste que ce scénario ne m'a pas plus séduite que cela. Le graphisme, en revanche, m'a emballée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le graphisme, on ne peut que l'adorer !

      Supprimer
  8. Je crois qu'il me faut cet album....!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il serait toutafé ton genre de BD !
      Des bises les copains

      Supprimer
  9. Voilà, tout ce que j'ai ressenti y est ! :) Quelle claque !

    RépondreSupprimer
  10. J'ai été moins enthousiaste que toi, mais les dessins sont vraiment magnifiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible de ne pas aimer les dessins.

      Supprimer
  11. Tout m'a plu dans cet album, mon premier de Lepage et assurément pas le dernier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton premier ? Il t'en reste plein à découvrir alors, veinarde !

      Supprimer
  12. Comment ne pas succomber au talent de Lepage...? Il me la faut !

    RépondreSupprimer
  13. très très tentée, et puis vous êtes tellement à en parler aujourd'hui qu'on se sent un peu obligé de la lire ;-)

    RépondreSupprimer
  14. Hâte de me plonger dedans à mon tour !

    RépondreSupprimer
  15. Ah Lepage ! Quel bonheur ! Je veux cet album aussi !

    RépondreSupprimer
  16. C'est la BD de la semaine, on peut le dire. J'avais adoré son album sur Tchernobyl donc je lirai celui ci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui sur Tchernobyl reste pour moi son chef d'oeuvre !

      Supprimer
  17. Je l'ai offert à mon père à Noël : il faudrait que je le lise également. Les dessins m'avaient séduite. Ma mère avait eu droit au Voyage aux îles de la Désolation au Noël précédent je crois. Le hasard, alors que je n'ai jamais lu Lepage. Il faut que j'y regarde de plus près ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que tu commences par celui sur Tchernobyl ;)

      Supprimer
  18. Je l'ai offert à Noel mais je ne l'ai même pas lu ! Ce n'est que partie remise car je compte bien l'emprunté à celui à qui je l'ai offert.

    RépondreSupprimer
  19. J'aime les bd de Lepage et j'aime aussi la Bretagne où je vis depuis 30 ans !! Deux bonnes raisons qui font que j'ai réservé cette bd aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne pouvais pas passer à coté en effet.

      Supprimer
  20. Chaque planche est un univers à elle toute seule

    RépondreSupprimer
  21. Graphiquement ça a l'air quelque chose ! Au détour d'une bib' sûrement !

    RépondreSupprimer
  22. Superbe et très tentant comme tout Lepage ♥
    Par contre je suis agacée car j'ai loupé l'opération BD chez Price Minister :-S crotte alors !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On me l'a soufflée à l'oreille à temps, sinon je l'aurais ratée !

      Supprimer
  23. je viens de lire le billet d'Hélène moins emballée (sauf pour le dessin) car elle a trouvé le scénario difficile à suivre, les histoires s'emmêlent ..j'ai vu un documentaire sur l'histoire des phares bretons, et lu un livre sur l'Ankou .. mais si un jour je le vois à la BM, je n'hésiterais pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la base de la BD il y a un reportage pour Thalassa auquel Lepage a participé ;)

      Supprimer
  24. Je l'ai déjà notée, surtout pour les illustrations :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les illustrations sont top en effet !

      Supprimer
  25. C'est LA BD de la semaine et ce sera certainement la mienne la semaine prochaine !

    RépondreSupprimer
  26. Impossible d'ignorer toute la poésie d'Emmanuel Lepage et son univers coloré.
    Si cela te tente, voici l'interview que j'ai réalisé à la sortie de l'album : https://youtu.be/5P388MLQmmo

    RépondreSupprimer
  27. Bon, moi je n'ai jamais reçu ma BD alors que j'avais reçu un mail. Mystère !
    IL me semble que tu avais été moins emballé par le précédent Lepage. Je note alors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le voyage d'Ulysse m'avait beaucoup moins emballé, oui.

      Supprimer
  28. De quoi prendre un bon bol d'air iodé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des tonnes et des tonnes d'air iodé même.

      Supprimer
  29. Tu m'as porté bonheur, il était dans ma BAL ce matin!

    RépondreSupprimer
  30. J'ai adoré moi aussi, les phares me fascinent... j'aime beaucoup également les adaptations BD d'Anatole le Braz. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est sans doute le plus fascinant de tous les phares !

      Supprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !