mercredi 23 octobre 2019

West legends T1 : Wyatt Earp's last hunt - Olivier Peru et Giovanni Lorusso

Une bonne idée cette nouvelle collection consacrée aux légendes de l’Ouest. Et c’est sans conteste un bon choix de la démarrer avec le mythique Wyatt Earp. Une figure incontournable, connue essentiellement pour le règlement de compte du ranch d’OK Corral et la vendetta qu’il mena suite à ce règlement de compte. Chasseur de primes et de bisons, mineur et joueur de poker, son nom reste associé aux plus grandes heures du Far West.
Cet album présente Wyatt Earp au crépuscule de sa carrière. Arrivant à San Francisco à l’hiver 1890, le cow-boy se rend chez son vieil ami Lucky Cullen, qui l’a invité afin de lui confier une grosse affaire. Reçu par la femme de Cullen, cette dernière lui apprend que son mari vient d’être sauvagement assassiné dans d’étranges circonstances. Déterminé à démasquer le meurtrier, Earp se lance dans une enquête dont il ne mesure pas la réelle dangerosité.

Un western urbain loin des images d’Épinal du genre. Dans une ville moderne en plein développement, le vieux cow-boy ne se sent pas à sa place. Peu à l’aise dans un décor aussi densément peuplé, il ne cesse de regretter les journées à cheval dans les vastes étendues de l’ouest sauvage et les nuits à la belle étoile. Mais pour venger son ami, il doit se frotter à une bourgeoisie locale cachant bien son jeu qui, sous couvert de respecter son passé légendaire, le considère comme un plouc.

L’enquête en elle-même est plutôt classique, avec ce qu’il faut d’action, de suspens et de rebondissements pour tenir le lecteur en haleine. Le dessin réaliste est lui aussi classique et la vie nocturne de San Francisco avec ses ruelles sombres et ses bars louches est parfaitement rendue. Rien de révolutionnaire au final mais du travail bien fait, avec des dialogues peut-être un poil bavards par moment mais une intrigue menée à bon port avec une belle maîtrise. Encore un excellent western en BD, décidément le genre ne cesse de se renouveler et c’est tant mieux.

Le prochain tome de la collection sera consacré au non moins légendaire Billy the Kid. Il va de soi que je serai au rendez-vous au moment de sa sortie prévue en mars prochain.

West legends T1 : Wyatt Earp's last hunt d’Olivier Peru et Giovanni Lorusso. Soleil, 2019. 64 pages. 15,50.




Les BD de la semaine sont à retrouver chez Stephie !











10 commentaires:

  1. Voilà qui me tente bien ! Il n'y a pas assez de westerns en bd... Alors une nouvelle collection je vais suivre ça de près.

    RépondreSupprimer
  2. Une nouvelle collection donc, j'aime bien l'idée ! Pas certaine d'être assez fan du genre par contre pour la suivre, même si j'ai eu de très belles surprises en sortant de ma zone de confort !

    RépondreSupprimer
  3. ah petite je regardais tous les western .. je vais la guetter à son arrivée à la BM

    RépondreSupprimer
  4. Cet album peut plaire à Mister B. et je le note pour son Noël...
    Syl.

    RépondreSupprimer
  5. Pas dans ma liste de priorités du moment...

    RépondreSupprimer
  6. Je n'aime pas les westerns, alors je cède facilement ma place ;)

    RépondreSupprimer
  7. Sur ce coup-là, je ne te suis pas... pas très western.

    RépondreSupprimer
  8. Original cette nouvelle collection en effet.L'avantage est qu'on pourra choisir de lire les tomes en fonction des personnages légendaires présentés.

    RépondreSupprimer
  9. Pas très tentée car pas western du tout... ;)

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !