mercredi 31 octobre 2018

Valentin le vagabond, l'intégrale volume 1 - Gosccinny et Tabary

Je suis bien trop jeune pour avoir connu Valentin le vagabond au moment de sa création en 1962 (ben oui, quand même!) mais je me rappelle l'avoir découvert dans les vieux magazines Pilote de mon père quand j'avais une douzaine d'années (il n'y a donc pas si longtemps que ça^^). Quoi qu'il en soit, c'est un plaisir de le retrouver aujourd'hui dans le premier tome de cette intégrale qui en comptera au total deux.

Valentin est une création de Jean Tabary et René Goscinny. D'emblée, ce dernier précise à son dessinateur que « Valentin doit plutôt être du genre Charlot que clodo sous les ponts ». Le ton est donné, Valentin sera un vagabond naïf, épris de liberté, rêveur et poète à ses heures. Un vagabond qui ne se plaint pas de son sort et aime les arbres, les fleurs et le grand air. Un vagabond qui va où ses pas le mènent, nez au vent, son baluchon sur l'épaule, le port altier et les poches trouées. Le personnage est sympathique en diable mais il a la sale habitude de se fourrer dans des situations difficiles. Goscinny ne scénarisera que quatre mini-récits, Tabary prenant sa suite pour commettre en tout sept albums, publiés entre 1973 et 1977.

Bien sûr, c'est de la BD à l'ancienne qu'il faut lire en gardant en tête le contexte de l'époque mais contrairement à bien d'autres personnages, Valentin a plutôt bien vieilli. L'humour porte la marque de Goscinny, même dans les histoires qu'il n'a pas lui-même scénarisées. Quiproquos, comique de situation et de répétition, méchants toujours crétins qui finissent par boire le calice jusqu'à la lie, les « marqueurs » propres au papa d'Astérix se reconnaissent au premier coup d’œil. Il y a en plus chez Valentin une présence récurrentes des forces de l'ordre, toujours tournées en dérision. Le gendarme est dans chaque récit un benêt au QI de tasse à café dont la bêtise n'a d'égal que l'incompétence.

Valentin, c'est du franco-belge old school comme j'aime, un personnage injustement méconnu qui trouve dans cette réédition l'occasion de revenir sur le devant de la scène. L'intégrale est en plus somptueuse, regorgeant d'infos et d'anecdotes avec, cerise sur le gâteau, une histoire de 28 pages inédite en album. Le second tome est prévu pour le 14 février 2019. Si, pour une fois, ma femme souhaite me faire un cadeau de Saint Valentin, il est tout trouvé ! 

Valentin le vagabond, l'intégrale volume 1 de Gosccinny et Tabary. Imav éditions, 2018. 250 pages. 29,90 euros.




Toutes les BD de la semaine sont à retrouver chez Stephie !









14 commentaires:

  1. Rha je regrette d'avoir jeté mes vieux Pilote... (qui ne dataient pas de 62 non plus ^_^)

    RépondreSupprimer
  2. Inconnu par ici. Je demanderai à mes parents ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas trop attirée par ce type de BD !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout ce héros ! Bon, je n'avais pas de Pilote qui trainaient chez moi il faut dire ^^

    RépondreSupprimer
  5. C'est tout ce qui me fait fuir en BD et je n'ai pas du tout envie de me lancer dans ce genre d'album. Mais je crois que tu me connais suffisamment pour ne pas être surpris de cela.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais pas ce personnage... Pourquoi ne pas essayer en bibliothèque ? Mais cela ne fera pas partie de mes priorités !

    RépondreSupprimer
  7. Alors ça, totalement inconnu de mes services, mais les vieilleries sur lesquelles j'ai eu la chance de pouvoir mettre la main n'allaient pas au-delà des années 70-80. Bon, je suis une bonne cliente du franco-belge old school, et Goscinny/Tabary, ça devrait le faire encore aujourd'hui. J'y jetterai un oeil en librairie.

    RépondreSupprimer
  8. amusant cette plongée dans des BD plus anciennes ....

    RépondreSupprimer
  9. Quelle bonne surprise ! Chez moi aussi il y avait des "Pilote" (et aussi Fluide Glacial et d'autres encore) et donc, Valentin, je connais !!

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas du tout ce personnages! A découvrir donc!

    RépondreSupprimer
  11. C'est une réédition de BD ancienne ? Je ne connais pas !

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connais pas et j'avoue n'être pas tentée

    RépondreSupprimer
  13. Pas tellement mon style, ma foi. Mais si je croise en médiathèque, j'aurai la curiosité de jeter un oeil :)

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !