mercredi 15 mars 2017

Wake up America T3 : 1963-1965 - John Lewis, Andrew Aydin et Nate Powell

Après l’opération des « voyageurs de la liberté » menée par les étudiants et militants noirs pour mettre un terme à la discrimination raciale dans les bus et les gares routières des états du sud, après la fameuse marche sur Washington du 28 août 1963, John Lewis, infatigable défenseur de la lutte pour les droits civiques, raconte dans ce troisième volume le combat mené pour que la population noire puisse s’inscrire sur les listes électorales dans le Mississipi et l’Alabama. A Selma et Montgomery les autorités, défiant les lois fédérales, soutenaient la ségrégation en refusant les demandes d’inscription des candidats noirs. Des manifestations furent organisées devant les palais de justice, sévèrement réprimandées par les forces de l’ordre. Le 7 mars 1965, 600 manifestants pacifiques furent attaqués par la police locale sur le pont Edmund Pettus à Selma. La répression, d’une violence inouïe, filmée et photographiée par les journalistes, agit comme un révélateur de la cruauté du sud ségrégationniste aux yeux du reste de l’Amérique, ce qui contribua à accélérer l’instauration de la loi sur le droit de vote qui fut promulguée au mois d’août de la même année.

Un troisième tome beaucoup plus dense que les deux précédents. Beaucoup plus politique et également bien plus bavard, traversé par les discours fleuves de Malcolm X et Martin Luther King, par les prises de position du président Lyndon Johnson et par les échanges entre les défenseurs des droits civiques. Rien d’assommant pour autant. Il faut certes rester concentré pour suivre les événements, pour ne pas se perdre dans la chronologie et les différents lieux, mais franchement ça en vaut la peine tant le propos est passionnant de bout en bout.

La complexité de la situation, les tensions entre les activistes non-violents et les tenants d’une réponse « musclée », le regard porté sur la place des femmes dans le mouvement (elles-mêmes mises à l’écart par les antiségrégationnistes, un comble !), tout est décrit avec une fluidité et une lisibilité absolument remarquables. Le noir et blanc de Nate Powell, sobre et puissant, donne à voir à la fois l’ignoble réalité et la volonté inébranlable d’une communauté décidée coûte que coûte à ne plus se résigner et à gagner la dignité à laquelle chaque américain est en droit d’aspirer, quelle que soit sa couleur de peau.

Pédagogique, émouvante et instructive la trilogie Wake up America est surtout essentielle pour éclairer un des pans les plus sombres de l’histoire américaine. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’elle a remporté le National Book Award 2016 (catégorie Littérature jeunesse). Une lecture indispensable, qu’on se le dise !

Wake up America T3 : 1963-1965 de John Lewis, Andrew Aydin et Nate Powell. Rue de Sèvres, 2017. 256 pages. 15,00 euros.


Mes avis sur les tomes 1 et 2

Un lecture commune que j'ai le plaisir de partager avec Mo.







38 commentaires:

  1. Indispensable? Je note et surligne! Mais je commencerai par le tome 1!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il est indispensable de commencer par le début^^

      Supprimer
  2. Yes ! Indispensable !
    De mon côté, j'ai eu plus de mal à me concentrer. Alors oui, ça se lit bien et c'est le genre de témoignage qu'il faut continuer à diffuser. Et puis le travail de Nate Powell est réellement agréable. Pourtant, si on n'est pas totalement à sa lecture... on souffle. J'ai eu un creux, une chute d'attention pendant la lecture car c'est dense quoi, cette succession de dates, de marches, de coups...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis resté attentif et concentré de bout en bout (et passionné par le propos surtout.

      Supprimer
  3. Je me tâte... Les 1 et 2 sont à la bibli, le 3 est en commande...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut tous se les enfiler à la suite je pense.

      Supprimer
  4. Jeunesse ? Pas lu encore, va falloir que je m'y penche sérieusement .... Et tu crois que mon grand-de-bientôt-13-ans-un-homme-déjà-koa pourrait la lire cette trilogie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mieux vaut attendre un peu je pense. Je dirais à partir de 14 ans.

      Supprimer
  5. J'ai hâte de découvrir ce dernier tome même si j'avoue que le côté dense me fait un peu peur. Je prévoirai du temps pour lui accorder toute l'attention qu'il mérite...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mieux en effet de choisir le bon moment pour le lire.

      Supprimer
  6. j'aime bien le principe d'en faire une bande-dessinée, mais j'ai peur de m'ennuyer car j'ai longtemps lu tout ce que je trouvais autour de ce mouvement des droits civiques et je ne pense rien apprendre. Mais ça serait bien que ce soit lu au collège.

    RépondreSupprimer
  7. Convaincue ! Mais je choisirai un moment où j'ai la disponibilité d'esprit suffisante pour découvrir la série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la meilleure façon de procéder.

      Supprimer
  8. Indispensable ! Ok j'ai compris.

    RépondreSupprimer
  9. Un peu comme Saxaoul, je note le titre avec intérêt, mais j'ai juste l'impression qu'il faut se donner du temps pour le lire, que c'est une série qui ne convient pas bien à une lecture-détente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour se détendre mieux vaut autre chose en effet.

      Supprimer
  10. Je m'étais arrêtée au tome 1. Il faudrait peut-être que je continue... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vivement en tout cas ;)

      Supprimer
  11. J'ai lu le tome 1 l'année passée et je l'avais déjà trouvé dense... À voir si je poursuis l'aventure ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux suivants sont bien plus denses que le premier en plus !

      Supprimer
  12. J'aime ce genre d'album, et le thème m'interpelle. J'avais déjà repéré les précédents tomes sur la toile, et n'ai plus qu'à les trouver maintenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que la trilogie est désormais terminée.

      Supprimer
  13. je ne suis pas trop BD mais j'aime ce que tu dis sur celle-ci

    RépondreSupprimer
  14. Je vais le mettre sur ma liste d'achat : j'ai un paquet de bouquins sur la lutte des droits civiques, et plus récemment sur le mouvement Black Lives Matter, mais pas de BD sur le sujet. Je sais que ça va m'intéresser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le support "BD" est bien exploité avec cette série je trouve.

      Supprimer
  15. j'avais noté le tome 1 après le billet de Stephie je crois il y a maintenant un bout de temps, et voilà déjà le tome 3! argh!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as plus qu'à dénicher les 3 d'un seul coup.

      Supprimer
  16. ça a l'air vraiment intéressant, je note, comme ça je pourrai lire la trilogie d'une traite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'oublie pas que tu m'en as reparlé hier :p

      Supprimer
  17. Je sens que je n'ai plus l'argument du "aah zut, il faut que j'attende que tous les tomes soient parus". Bon, c'est très clairement une trilogie qui devra passer entre mes mains !:-)

    RépondreSupprimer
  18. J'avais trouvé le tome 1 et 2 très pédagogiques et fouillés, intéressants, il faudrait que je m'intéresse à ce tome 3 ;).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le troisième est plus dense mais toujours aussi pédagogique.

      Supprimer
  19. nécessaire apparemment. Je prends.

    RépondreSupprimer

Je modère les commentaires pour vous éviter les captcha pénibles de Google. Je ne filtre rien pour autant, tous les commentaires sans exception seront validés au plus vite, promis !